A Fleur de Potager

Logo AFDP

Guide pour faire pousser des graines de CBD chez soi

Le CBD (cannabidiol) est devenu de plus en plus populaire pour ses propriétés bénéfiques pour la santé. La culture de graines de CBD est un processus passionnant et gratifiant pour les cultivateurs, qu’ils soient débutants ou expérimentés. Dans ce guide complet, nous vous expliquerons comment faire pousser des graines de CBD en tenant compte des lois et régulations locales, des conditions de culture optimales, du choix des graines, de la germination, de la croissance, de la récolte et de la transformation.

Comprendre ce qu’est une graine de CBD ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est l’un des nombreux cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis. Il est célèbre pour ses propriétés non psychotropes et ses nombreux avantages pour la santé, tels que la gestion de la douleur, la réduction de l’anxiété et la lutte contre l’inflammation.

Quelles sont les graines de CBD ?

Les graines de CBD sont spécialement sélectionnées pour contenir des niveaux élevés de cannabidiol et de faibles niveaux de THC (le composé psychoactif du cannabis). Elles sont le point de départ idéal pour cultiver des plants riches en CBD.

Pourquoi cultiver des graines de CBD ?

Cultiver vos propres graines de CBD vous permet de contrôler la qualité, de choisir des variétés spécifiques et de réduire les coûts par rapport à l’achat de produits CBD sur le marché.

Faire germer vos graines de CBD : Le commencement

Choisir les bonnes graines de CBD

Le succès d’une culture débute par le choix des graines de CBD appropriées. Recherchez des variétés à faible teneur en THC et riche en CBD, comme certaines souches de cannabis sativa ou de chanvre. Assurez-vous d’acheter vos graines auprès d’une source fiable offrant une bonne qualité et des informations sur la légalité.

Les conditions idéales pour la germination

Pour réussir la germination, il est important de fournir un environnement propice :

  • Humide : avec une humidité relative d’environ 70%

  • Lumineux : Veillez également à protéger les graines de la lumière directe pendant cette étape cruciale.

  • Chaud. La température idéale se situe entre 20°C et 25°C . 

 

Maintenir des conditions optimums permet d’éviter les problèmes liés au stress environnemental. Si votre culture venait à manquer de lumière, vous pouvez investir dans une petite lampes de croissance adaptées au spectre lumineux à chaque phase.

La méthode des assiettes pour la germination

Une méthode populaire pour faire germer les graines consiste à utiliser deux assiettes et du papier essuie-tout ou une serviette en papier. Voici les étapes à suivre pour vos semis :

 

  1. Humidifiez légèrement l’essuie-tout ou la serviette en papier et placez-le au fond d’une assiette.

  2. Disposez vos graines de CBD sur l’essuie-tout humide, en les espaçant d’environ 2 cm pour éviter qu’elles ne se touchent.

  3. Recouvrez les graines avec un autre essuie-tout humide et placez une seconde assiette retournée par-dessus pour créer un environnement sombre et humide.

  4. Vérifiez régulièrement l’humidité du papier et ajoutez de l’eau si nécessaire. Les graines devraient germer dans les 3 à 7 jours.

Préparer votre sol pour la culture du CBD

Choisir le bon type de sol

Un sol bien drainé et riche en nutriments est essentiel pour une croissance saine des plantes de CBD. Optez pour un mélange de terreau et de compost ou de fumier bien décomposé. Vous pouvez également ajouter de la perlite ou de la vermiculite pour améliorer l’aération et le drainage.

Préparer le sol pour la plantation

Avant de planter vos graines de CBD germinées, préparez le sol en creusant des trous d’environ 10 cm de profondeur et en espaçant chaque trou d’au moins 50 cm. Remplissez chaque trou avec un mélange de terreau et de compost, puis arrosez légèrement pour humidifier le sol.

Cultiver du CBD en intérieur vs extérieur : avantages et inconvénients

La culture en intérieur : contrôle et discrétion

La culture indoor offre un contrôle précis des conditions de croissance, comme la température, l’humidité, la lumière et les nutriments. Cela permet d’optimiser le rendement et la qualité des fleurs de CBD. De plus, cultiver en intérieur offre une certaine discrétion, ce qui peut être important dans des zones où la culture du CBD est mal vue.

La culture en extérieur : naturel et économique

Cultiver du CBD en extérieur, processus aussi appelé culture outdoor, permet aux plantes de bénéficier du soleil, de l’air frais, de l’eau de pluie et des éléments naturels de la terre. Cette méthode est souvent moins coûteuse que la culture en intérieur car elle nécessite moins d’équipements spécifiques. Cependant, elle expose également les plantes à davantage de risques, comme les parasites et les aléas climatiques.

Le cycle de vie de la plante de CBD : de la germination à la récolte

La phase de croissance

Une fois les graines germées, repiquez-les délicatement dans leur pot respectif, en veillant à ne pas abîmer les jeunes racines. Arrosez régulièrement mais sans excès pour éviter la pourriture des racines. Durant cette phase, les plantes ont besoin d’un maximum de lumière pour développer leurs tiges et leurs feuilles.

La phase de floraison et la récolte

Après plusieurs semaines, les plantes entrent en phase de floraison, marquée par l’apparition des fleurs riches en CBD. Réduisez progressivement les heures d’exposition à la lumière pour favoriser la floraison. Récoltez les fleurs lorsque les trichomes (petites glandes résineuses) deviennent laiteux ou ambrés, signe d’un taux de CBD optimal.

cannabis après récolte

Gérer les parasites et les maladies lors de la culture du CBD

Identification et prévention des parasites

Les parasites peuvent causer des dommages importants aux plantes de CBD. Apprenez à identifier les signes d’infestation, comme les feuilles jaunies ou dévorées, et mettez en place des mesures préventives telles que l’introduction d’insectes bénéfiques ou l’application d’insecticides naturels.

Identification et traitement des maladies

Les plantes de CBD peuvent être sujettes à diverses maladies, comme le mildiou ou la pourriture des racines. Apprenez à reconnaître les symptômes et traitez rapidement avec des fongicides appropriés ou en ajustant les conditions de culture.

Transformer vos fleurs de CBD en huile : un guide étape par étape

Séchage et conservation des fleurs de CBD

Après la récolte, suspendez les fleurs dans un endroit frais, sec et sombre pendant 7 à 14 jours pour les sécher. Une fois sèches, conservez-les dans des bocaux hermétiques à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Extraction de l’huile de CBD à partir des fleurs

Vous pouvez extraire l’huile de CBD à partir des fleurs séchées en utilisant différentes méthodes, comme l’extraction au CO2, à l’éthanol ou à l’huile végétale. Chaque méthode présente ses avantages et inconvénients en termes de rendement, de pureté et de facilité d’utilisation. N’hésitez pas à expérimenter pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Faire pousser du CBD légalement en France : ce que vous devez savoir

Les lois sur la culture du CBD en France

En France, la culture du cannabis est réglementée et seules certaines variétés de chanvre contenant moins de 0,2% de THC sont autorisées à la culture. Assurez-vous de respecter ces règles pour éviter les problèmes légaux.

Où trouver des graines de CBD légales en France

Pour acheter des graines de CBD légales en France, tournez-vous vers des boutiques spécialisées et/ ou sites fiables (on vous recommande : https://www.aviscbd.fr/), offrant des variétés conformes aux lois françaises. Certaines boutiques en ligne proposent également l’achat de graines légales avec livraison en France.


En suivant ce guide étape par étape, vous devriez être en mesure de cultiver avec succès vos propres plants de CBD et profiter pleinement des bienfaits thérapeutiques de cette plante fascinante.